Alexandra 'SPICEY' LANDÉ

ALEXANDRA ‘SPICEY’ LANDÉ | In-Ward


In-Ward s’inspire de la pièce de théâtre Huis Clos, de Jean-Paul Sartre. La citation culte « L’enfer, c’est les autres » met en avant la complexité des relations humaines; elle nous interpelle et nous trouble : nos relations avec les autres étant souvent source de conflits, qu’advient-il lorsqu’un groupe d’individus se voit forcer de vivre ensemble que ce soit dans un contexte familial, scolaire ou plus dramatique encore, en prison ? Comme une sorte de coexistence obligée, ce type d’expérience, bien que banal et complexe à la fois, présente un énorme défi et peut créer un sentiment d’isolement profond chez une personne ou un groupe. Ce sentiment d’isolement et de solitude sera la source d’inspiration de cette nouvelle création.


Alexandra ‘Spicey’ Landé est chorégraphe en danse Hip Hop depuis plus de dix ans. Sa passion pour les danses de rue nait dans les années 80, alors qu’elle est toute petite. Elle est interprète et professeure de danse Hip Hop depuis presque 20 ans. La relation étroite qu’elle maintient avec la culture Hip Hop est constamment représentée dans ses créations chorégraphiques.

Sa première création Retrospek, spectacle présenté par le M.A.I. (Montréal, arts interculturels) est chaudement reçu par son public et inspire plusieurs autres chorégraphes en danses de rue. Suite à sa participation à Vue sur la Relève en 2008, elle est récipiendaire de la Bourse Rideau / Entrées en Scènes Loto-Québec qui lui permet de présenter Retrospek chez une vingtaine de diffuseurs au Québec. En 2009, Alexandra présente Renézance, sa deuxième pièce, crée pour Tangente et jouée à plusieurs reprises à Montréal. En 2011, elle est engagée comme coach en danses urbaines pour le spectacle Michael Jackson Immortal Tour du Cirque du Soleil. Elle participe aussi à l’émission, Ils Dansent, de Radio Canada avec Nico Archambault, en tant que professeur et chorégraphe. Elle enseigne aussi à l’École national de cirque de Montréal et offre des classes de maitre à travers le pays et à l’international. 2015 marque son retour à l’écran lors de la compétition International de danse, Eurovision Young Dancer, présentée sur les chaines de Czech TV en République Tchèque. Fondatrice du Festival Bust A Move, elle développe l’une des plus grandes compétitions de danses de rue au Canada de 2005 à 2015, présentée annuellement en collaboration avec la TOHU. « Leader » en son genre, l’évènement s’étalait sur 4 jours. Il attirait annuellement plus de 2 500 spectateurs et 300 danseurs âgés entre 16 à 40 ans, avec des juges d’Europe, des États-Unis et d’ailleurs, qui ont transmis leurs expertises et inspiré la nouvelle génération de danseurs de rue.

Spicey a le profond désir d’influencer le décloisonnement des danses urbaines. En 2015, elle fonde la compagnie de danse Ebnflōh pour laquelle elle construit un langage chorégraphique propre à sa vision, entourée de complices et de paires qui alimentent son processus créatif. La première création de la compagnie, Complexe R, inspirée de nos obsessions humaines, est présentée au M.A.I. en novembre 2015.  Cette création diffusée à Montréal, Toronto, Whitehorse, New York et Amsterdam, continue d’être programmée (tournée du Conseil des arts de Montréal 2017-2018 ; Dance Made in Canada août 2017, etc.).  Avec In-Ward, la prochaine création de la compagnie, Spicey compte explorer nos sentiments face à l’isolement et l’impact que cela peut avoir sur un groupe ou un individu. Cette année 2017, elle participe à la 11e édition de Transformation Danse à Montréal où elle offre un laboratoire de création étalé sur deux semaines, qui témoignent de la reconnaissance de son travail de chorégraphe. Tout en poussant ses propres aspirations artistiques, elle souhaite favoriser le dialogue et l’intégration de la culture hip-hop dans le paysage de la danse montréalaise, québécoise et ailleurs au Canada.

Crédits


Chorégraphe: Alexandra ‘Spicey’ Landé
Avec la collaboration des interprètes: Ja James Britton Johnson, Christina Paquette, Sandy Béland, Nindy Banks, Lakesshia Pierre-Colon, Jonathan Mokuma
Conception Sonore: Shash’U – Silence D’Or & Jai Nitai Lotus
Conception lumière et Directeur Technique: à venir
Conseillère artistique: Anne Plamondon

Photo tirée de la pièce Complexe R d’Alexandra ‘Spicey’ Landé: Melika_Dez_Photography.
avec les interprètes: Sandy Béland, Lakesshia Pierre-Colon, Axelle Munezero, Christina Paquette, Marie-Reine Kabasha