PRÉSENTATION

HISTORIQUE

Après plus de 30 ans d’existence, il est temps pour Ginette Laurin et O Vertigo, la compagnie qu’elle a créé en 1984, d’entamer un nouveau chapitre de son histoire. Ayant participé à faire de Montréal un « eldorado de la danse », Ginette Laurin souhaite désormais aider les nouvelles générations d’artistes afin qu’elles puissent, à leur tour, perpétuer cette belle réputation. Pour réfléchir à l’avenir d’O Vertigo, elle s’entoure de trois jeunes chorégraphes, Mélanie Demers, Catherine Gaudet et Caroline Laurin-Beaucage. Ensemble, elles développent le projet de transformer O Vertigo en Centre de Création O Vertigo: un lieu d’échanges et de réflexion artistiques, un incubateur d’idées et de talents.

LE LEGS D’O VERTIGO

Depuis 30 ans, O Vertigo est reconnue pour la facture de ses spectacles utilisant technologie de pointe, scénographies imposantes, larges distributions et dont les œuvres sont pensées pour de grands plateaux. Ce modèle de Grandes Formes est donc un des legs fondamentaux d’O Vertigo. Le CCOV désire transmettre les qualités remarquables que nous lègue le travail de Ginette Laurin. Il veut amorcer un nouveau cycle qui permettra à de nouveaux artistes d’atteindre les plus hauts standards de création en créant des Grandes Formes.

Crédits photos
De gauche à droite : Ginette Laurin, Catherine Gaudet, Caroline Laurin-Beaucage / Photo: Julie Artacho – Mélanie Demers / Photo : Sabrina Reeves